Interview : Pricillia Artiste-Peintre

In: Interview

Je vous propose de découvrir le portrait de mon amie Pricillia, une Artiste Peintre non seulement de grand talent mais aussi très généreuse.

Elle a gentiment répondu à mes questions :

Bonjour Pricillia. Je te remercie de m’accorder de ton temps, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Coucou ma Leïla ! En quelques mots, je m’appelle Pricillia, j’ai 28 ans je vis entre la Martinique et la Guadeloupe (je n’arrive pas à choisir). Je suis une fervente écologiste, j’essaye par les quelques moyens dont je dispose de réduire les impacts du changement climatique que l’on peut voir, surtout dans les îles qui sont les premiers territoires touchés. Je suis également nappy depuis presque 4 ans déjà et tu n’y es pas étrangère Leila, n’est-ce pas. Enfin, je dessine et je peins depuis plusieurs années, essentiellement des dessins crayon, de la peinture sur toile à l’acrylique, des collages et découpages avec des matériaux variés.

Es-tu autodidacte ou as-tu suivi une formation ?

Je n’ai pas suivi de formation. J’ai toujours aimé les travaux manuels et plastiques et tout ce qui a un lien avec l’art. J’aime le fait que chaque personne a le pouvoir de créer, j’ai donc toujours apprécié regarder le travail des autres. Forcément, ça m’a donné envie de faire pareil.

Tes peintures sont très colorées et très vivantes. D’où vient cet amour pour les couleurs vives ?

J’aime les couleurs c’est sûr ! Mais en réalité j’aime surtout cette impression de plénitude que donnent les couleurs vives. J’aime les rappels du soleil, de la mer, du ciel, des éléments imposants de la nature. Quand j’utilise un bleu, il faut qu’il soit complet et profond, exactement comme peut l’être parfois l’océan quand on l’observe au large. C’est poétique, n’est-ce pas lol !

Pricillia Tableau 1

Il existe des thèmes majeurs dans ta peinture comme la femme et notamment les cheveux afro… Pourrais-tu nous en dire plus ?

Exact, l’être féminin occupe une place très importante dans ma peinture et ça se voit en regardant mes tableaux. Je suis une femme et en tant que telle je reconnais les efforts que beaucoup d’autres ont faits pour que je puisse avoir cette vie. Malgré encore de nombreuses contestations, les femmes peuvent aujourd’hui s’affirmer, devenir ce qu’elle désire être, faire le choix d’être seule ou accompagnée. Je suis féministe, selon la définition d’un de mes auteurs préféré, la nigériane Chimamanda NGOZI ADICHIE. Je veux que les femmes sachent qu’elles sont importantes !

Pricillia Tableau 2 Pricillia Tableau 3

Pricillia Tableau 3.2

Et puis forcément, les cheveux afro sont également très représentés dans ma peinture parce qu’ils me définissent. Le fait de choisir de retourner aux cheveux naturels est de l’ordre de la revendication pour moi, même s’il s’agit avant tout d’un choix personnel. Dans le monde dans lequel j’ai grandi, les stéréotypes de beauté sont totalement européanisés, et ce encore en 2016 … Représenter les cheveux crépu dans mes toiles est un moyen de dire « He, t’aimes pas mes cheveux, je m’en fous, je suis tellement plus belle avec ! ».

Lorsque tu commences une toile, as-tu une idée précise de l’aboutissement souhaité ?

Loin de là, c’est même le contraire ! Souvent je commence une toile, je la laisse de côté, j’y retourne après quelques jours (voire semaines) ou j’en commence même d’autres. Il m’arrive même très souvent de commencer quelque chose et ensuite de tout recouvrir d’une couleur pour changer totalement. Certaines de mes toiles sont donc des « œuvres superposées » mais il faut bien regarder pour s’en rendre compte 😉

IMG_2502 IMG_2505

Où et comment trouves-tu ton inspiration ?

L’inspiration, pour moi c’est quelque chose de magique et de personnel. C’est juste avoir quelque chose en soi et avoir envie de le « vomir » mais sans encore savoir comment. Et là, d’un coup, on trouve et on le pose.

Pour toi peindre c’est ?

Peindre c’est surtout un moyen d’extérioriser des choses qui sont « durs à sortir ». J’aime l’idée de vouloir dire des choses dans les œuvres, de laisser des messages cachés, des choses qui pourront être interprétées par ceux qui regarderont. Et puis, c’est surtout un moment de plaisir et de création, de douce solitude.

Quels sont les peintres que tu admires ?

Deux noms : Pablo PICASSO et Frida KAHLO. Ce sont incontestablement les plus grands pour moi, au du moins ceux que j’admire le plus. Mais il y a aussi des peintres moins connus que j’apprécie beaucoup et qui montrent leur talent sur IG. Il y a par exemple Michelle ROBINSON (@MISTER_MICHELLE) qui fait un travail artistique de précision ou encore Philice R (@THATARTISTA) qui a également beaucoup de talent (vous allez adorer ses cheveux). Je pense aussi à Kathleen MARAN (@KATHYLILINE), une artiste dont je suis très proche et qui expose ses œuvres en Martinique et en Guadeloupe (attention, ses cheveux sont aussi impressionnants que ceux de @THATARTISTA J).

As-tu en tête d’autres expériences artistiques ?

Pour l’instant non, je manque cruellement de temps en plus en ce moment. Mais j’aspire surtout à continuer de peindre, c’est de loin ce que je préfère faire !

Quels sont tes projets ? Aimerais-tu exposer tes peintures dans une Galerie d’Art ou autres ?

Je n’ai jamais exposé. J’ai longtemps considéré que ma peinture était une chose trop personnelle. Ce n’est que depuis peu que je la partage, d’ailleurs certains de mes amis étaient très surpris. Cet article sera le premier que je fais sur ce sujet. Peut-être que je ferai une exposition un jour, qui sait. En tout cas, vous le saurez 😉

Merci ma Prici de m’avoir accordé cette interview <3

Merci à toi surtout Leila et à bientôt !

Merci à vous d’avoir lu cet article et j’espère vous avoir sensibilisé à son Art mais aussi à sa belle personnalité !

Vous pouvez la retrouver sur Instagram ici prici_olpb 😉

Naturellement Naturelleha.com



you might also like